Une via ferrata (« voie ferrée ») en italien est un itinéraire sportif tracé sur une paroi rocheuse, équipé d’éléments spécifiques destinés à faciliter la progression et à optimiser la sécurité des pratiquants.

L’équipement reste en place de façon permanente. Il est divisé en deux catégories :
– Éléments destinés à faciliter la progression: des échelles, des ponts de bois, des passerelles ou ponts de singe.
– Éléments de sécurité: un câble appelé « ligne de vie » permettant de s’assurer en permanence à la paroi, et donc de rester en sécurité.

La via ferrata nécessite un équipement spécifique:

  • Un casque d’escalade
  • Un baudrier
  • Une longe spécifique, équipée de deux mousquetons de sécurité et d’un absorbeur de choc

 


Bibliographie

Consultez la sélection de topos sur la via-ferrata dans les Pyrénées.


Lecture

les via ferrata des PyrénéesLes via ferrata des Pyrénées

Si les véritables via ferrata sont nées dans les Dolomites au cours de la Première Guerre mondiale, déjà en 1880 des crampons de fer avaient été installés dans une cheminée délicate du pic du Midi d’Ossau.
Au départ points d’aide métalliques fixés à demeure, bientôt rejoints par des passerelles, des ponts de singe ou népalais, des tyroliennes, les VF bien installées constituent d’admirables aides artificielles destinées à faciliter et à sécuriser la progression. Les ferrata modernes délaissent les faces empruntées par les grimpeurs ; elles visent une combinaison de sensationnel et de ludique, mettant le vertige de la verticalité à portée d’effort du plus grand nombre.
Ce guide rassemble quarante-deux VF, hors parcs d’aventure et excluant les voies à l’équipement obsolète, cotées de F (facile) à ED inf (extrêmement difficile inf). Chaque description est composée de l’accès routier, de l’accès pédestre au pied de la voie, du descriptif de la VF (assortie d’une photo avec superposition du parcours – ou d’une carte), du descriptif du retour. Elles sont situées dans les Pyrénées françaises, aragonaises, andorranes et catalanes, s’aventurant même, pour huit d’entre elles, au sud de Barcelone.


Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone