Le Drac
Dessin de Yan Arexis

On retrouve des descriptions du DRAC du Roussillon à la Bigorre. Il est couramment associé à l’eau et présente une personnalité ambivalente aussi bien espiègle que redoutable.

En Ariège, on fait de lui un Diable qui a l’aspect d’un âne (une des figures symboliques du Diable).

Un âne qui, une fois chevauché, s’allonge démesurément pour précipiter ses cavaliers dans un torrent.

Ane rouge ou Drac

Extrait du site des éditions du Trente Mai, spécialisés dans les balades mythologiques.