Le truffandec

Il s’agit d’un petit génie béarnais. Le nom du Truffandec provient vraisemblablement du verbe « Truffar » qui signifie « Blaguer ». Comme de nombreux personnages de la mythologie pyrénéenne, il offre deux aspects. Il est attaché au foyer.

Petit génie plutôt sympathique aux yeux des Pyrénéens on lui attribue de menus larcins comme le chapardage. Il est aussi tenu responsable des mauvaises fournées de pain. Imitant la voix du boulanger du village il appelle les habitants à déposer leur pâte dans le four du village pas assez chaud et ainsi conduit à gâter la pâte.

Extrait du site des éditions du Trente Mai, spécialisés dans les balades mythologiques.