Los Mallos de Riglos

Le petit village de Riglos culmine à 620 mètres d’altitude. Il est situé à la limite Sud des Pyrénées, à environ cinquante kilomètres à vol d’oiseau de la frontière et à quarante kilomètres de Huesca.

Dans la province de Huesca on trouve d’autres formations géologiques identiques à celle des Mallos: Vadiello en Sierra de Guara, Salto de Roldan, San Cosme et Agüero, (éloigné seulement de six kilomètres de Riglos)

Les « Mallos » évoquent une haute paroi en forme de cigare. Ils sont composées de poudingue (galets roulés, soudés entre eux par un ciment). Ils ont entre 20 et 30 millions d’années. Les teintes rouges de la roche sont produites par l’oxydation des matières ferreuses.

Los Mallos de RiglosRiglos est un haut lieu de l’escalade Pyrénéenne. On y dénombre plus de 200 voies de difficultés variables sur une vingtaine de Mallos culminant aux environs de 1000 mètres d’altitude (Mallo Pisón, la Visera, Mallo Firé, Mallo Del Agua, Mallo Colorado, Mallo Herera, El Puro…)
Longtemps les voies des Mallos résistèrent aux assauts des grimpeurs. Les voies les plus exposées et les plus surplombantes ne furent vaincus qu’après 1945.

Le Mallo Pison (vaincu le 20 avril 1946 par Peyré, Panyella et Murgia) est le sommet le plus célèbre de Riglos; on y trouve les voies les plus difficiles (cotées Extrêmement Difficile). Il est uni à l’ensemble du massif par sa crête Est. Une fine aiguille de 180 mètres se dresse au milieu de sa face Ouest: le Puro (vaincu en 1953).

Los Mallos de RiglosLe Firé est le point culminant de Riglos. Il se situe de l’autre coté de l’entrée du cirque de Riglos, face au Pison. Le Pyrénéiste Jean Arlaud s’attaqua au Firé en 1934 et 1935 mais il dut battre en retraite. Finalement, il fut vaincu le 17 août 1942 par les Barcelonais Ernest Mallafré, Francesc Blassi et Joan Bou.

Situation

Localisation: Aragon
Accès : – Depuis Pau, passer la frontière au col du Somport et descendre à Jaca. Suivre la N 240 jusqu’à Murillo de Gallego et Riglos.
– Par la vallée d’Aure, passer la frontière au tunnel d’Aragnouet-Bielsa, descendre à Ainsa, puis Barbastro et Huesca ou l’on emprunte la N 240 vers Ayerbe et Pampelune.


Los Mallos de Riglos

Los Mallos de Riglos

Los Mallos de Riglos

Los Mallos de Riglos

Los Mallos de Riglos

Los Mallos de Riglos


Bibliographie

     

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone