LES BARDENAS

Les Bardenas

Un authentique désert

Au nord de l’Ebre, Les Bardenas ont depuis longtemps perdu ces grandes forêts de pins où les brigands trouvaient refuge.  Dans ce paysage de western, où ne manquent ni l’hacienda silencieuse, ni la végétation rabougrie,  le vent et la pluie ont façonné des collines arides striées de ravines, sculpté des cheminées de fées géantes, creusé des barrancos brûlés par le soleil.

Le Parc Naturel des Bardenas Reales s’étend sur une superficie de 42 500 ha et compte également trois réserves naturelles.

Les Bardenas Reales ont été déclarées Parc Naturel en 1999 et réserve mondiale de biosphère en 2000 par l’UNESCO.
Deux vastes zones des Bardenas ont été aussi déclaré ZEPA (Zone de protection particulière des oiseaux).

Les Bardenas

Le désert des Bardenas Reales constitue une vaste dépression aride couvrant une superficie de 42500 ha, longue de 40 à 45 km, et large de 25 à 30 km. Les trois quarts de son territoire sont situés en Navarre, le quart restant en Aragon. Il est contourné au Nord et à l’Ouest par le Rio Aragon, à l’Est par le Rio Ara. Le point culminant est le Rallon (593m).
Les sols en argile, en gypse et en grès, ainsi que le climat semi-désertique modèlent ce relief particulier et ces extraordinaires paysages….

L’origine du terme de Bardenas est controversée: certains disent qu’elle dérive de « abar » et de « dena », c’est à dire « tout boisé ». Dans de nombreux textes anciens on trouve traces de la forêt des Bardenas. Mais c’est surtout en tant que refuge de bandits que ces forêts étaient connues.

Les Bardenas Reales constituent un authentique désert. Les précipitations s’élèvent seulement à 400 mm par an. La température moyenne de l’année est de 15 degrés et l’amplitude thermique de 19 (minimum moyen 5 degrés, maximum 24). Le record de chaleur de la dernière décennie a atteint 45 degrés.

A l’intérieur des terres, aucun habitat permanent n’existe. Cependant, la vie pastorale est très ancienne; on rencontre souvent le berger et son troupeau.

Ce territoire n’appartient à aucune municipalité: ce sont les 19 villages riverains (Valtierra, Arguedas, Carcastillo, Villafranca, Tudéla, Olite…) qui l’administrent ainsi que le monastère de la Oliva et les vallées de Roncal et Salazar.

Dans les années soixante, la fin de la construction du barrage de Yesa ainsi que la construction du Canal des Bardenas et de nombreux canaux a permis l’irrigation du secteur de la Bardeña Blanca qui est maintenant cultivée.

Accès

Les Bardenas
Carte des Bardenas

Depuis Bayonne prendre la A 63 vers San-Sebastian. A Irun prendre la N 121 jusqu’à Pampelune puis Olite et Tudela.

Depuis Pau prendre la N 134, passer le col du Somport. A Jaca, prendre la N 240 vers Pampelune puis Sangüesa ou Arguedas.

Deux accès permettent d’aborder ce territoire. L’un débute 800 mètres avant Arguedas, après le km 13 en venant de Tudela sur la NA 134, à droite (Petit panneau et route très discrète !). L’autre accès, se fait au niveau de Nuestra Señora del Yugo, à 5 km au Nord d’Arguedas.
Il est conseillé de passer par le centre d’information situé aux portes du désert à Finca Los Aguilares. Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour votre excursion.

Attention, le lieu est réglementé, il faut se conformer aux instructions données par les panneaux.

Du Nord au Sud, le territoire peut être divisé comme suit:

El Plano

C’est la partie la plus au Nord du désert. Moins marqué par l’érosion, son relief ne forme qu’un plateau dont l’altitude ne dépasse pas les 100 mètres. On y trouve de nombreuses cultures. Le plan d’eau artificiel d’El Ferial y a été créé pour l’irrigation. Dans cette partie du désert se trouve la réserve naturelle de Vedado de Eguaras.

La Bardena Blanca

-La Bardena Blanca est située dans la zone centrale du territoire entre les hautes collines de La Negra et les falaises d’El Plano. Divisé entre la Blanca Baja et la Blanca Alta, c’est le secteur emblématique du désert, la partie la plus visitée et la plus photographiée car la plus spectaculaire. En arrivant par la route au départ du centre d’information, vous entrerez sur le site en contournant par la droite la caserne militaire. Vous pouvez parcourir en voiture (ou en moto ou en vélo) un itinéraire circulaire avec des panoramas à couper le souffle, dont la Pisquerra, le Rallon ou le Castildetierra. Vous pourrez aussi continuer à pied votre excursion en grimpant par exemple les 200 marches qui mènent au belvédère du Cabezo de Las Cortinillas.

La Bardena Negra

-La Bardena Negra est située au sud du territoire et fait frontière avec l´Aragon.  Elle se distingue par son relief formé de plateaux et de ravins. Cette partie du désert des Bardenas est recouverte de végétation et doit son nom au boisement important de pins d’Alep. On y trouve de vastes plaines, semés de blé et de riz, irriguées par des canaux descendant du lac de Yesa. On y trouve la réserve naturelle de Las Caidas (qui abrite un important boisement de pins) ainsi que la réserve naturelle d’El Rincon del Bu, vaste plaine aride où les cultures sont quasi inexistantes.

La transhumance dans les Bardenas

Tous les 18 septembre, le lieu-dit El Paso, situe au Nord du Parc Naturel des Bardenas Reales, organise la Sanmiguelada. Il s’agit d’une transhumance qui dure plusieurs jours: des milliers de brebis quittent les vallées pyrénéennes de Roncal et de salazar pour rejoindre les Bardenas reales afin d’y paître en automne et en hiver. Datant du Moyen Age, ce rituel attire chaque année des milliers de visiteurs.

La statue du berger à El Paso
La statue du pasteur à El Paso

L'environnement

La flore:
La formation végétale dominante est un « matorral » (garrigue, maquis, steppes herbacées buissonnantes ou arbustives.)

La faune:
Les Bardenas abritent surtout une importante avifaune; gypaète barbu, aigle royal, vautour fauve, percnoptère d’Égypte, palombes, ramier, pie, bec croisé des sapins, gravelot du désert, ganga cata, caille, passereaux, perdrix… On y observe également quelques lapins, lièvres, renards, sangliers, couleuvres ou vipères.

 

Percnoptère d'Egypte

Bibliographie

Randonnées dans le désert des Bardenas Reales
Le désert des Bardenas Reales
Bardenas Reales: A la recherche de la lumiére
Bardenas: un désert aux portes des Pyrénées
Carte des Bardenas au 1/25 000

ÉDITION EN FRANÇAIS. Carte entièrement actualisée et complétée par un livret contenant de nouvelles propositions de randonnées. Tous les itinéraires sont enregistrés avec le GPS pour être téléchargés sur n’importe quel support. Outre les randonnées proposées, les sentiers de Petite Route (PR) et les sentiers locaux (SL) de chaque zone figurent sur la carte.

Idée rando

Le Tripa Azul est situé à la frontière entre la Navarre et l’Aragon. Ce sommet solitaire et caractéristique des Bardenas se détache entre la Bardena Blanca et la Bardena Negra. Il offre un magnifique panorama sur les Bardenas: des paysages steppiques dignes de décors de western, de vastes plaines, des reliefs ruiniformes et des canyons aux formes étranges. C’est une randonnée superbe et surprenante. Dépaysement garanti !