Célestin Passet: le plus grand guide des PyrénéesCélestin Passet naît à Gavarnie en 1845. Il est le fils aîné d’Hippolyte Passet (1813 – 1884).

Dans la famille Passet, être guide est une véritable institution: Laurent (1810 – 1864) le frère d’Hippolyte et son fils Henri (1845 – 1920) ont écrit eux aussi les grandes pages du début de l’histoire du Pyrénéisme.

Son père guide souvent Russell lors de courses dans le massif. Il est bercé dés son jeune âge par l’univers de la montagne et c’est tout naturellement qu’il devient guide à son tour.

Célestin Passet, est agriculteur. Sa carrière montagnarde commence le 03 juillet 1872; il a 27 ans. Il réalise la première du Mont Perdu (3355 m) par l’Est avec Henry Russell.

Le mardi 27 août 1878, le hasard fait qu’il rencontre Henri Brulle et Jean Bazillac descendant des Sarradets. Ce jour là, une grande équipe voit le jour et comptera de nombreuses premières et exploits à son actif.

 

 Les guides Célestin Passet: le plus grand guide des Pyrénées

Mais c’est surtout Henri Brulle qui le forme et le pousse à se perfectionner.
En 1883, il part pour sa première campagne dans les Alpes avec Henri Brulle et Bazillac.
Le 26 juillet 1883, avec les guides de l’Oisans Gaspard Père et fils, ils font la cinquième ascension de la Meije (première ascension en un jour). Cette même année, ils ascensionnent également Les Écrins, l’Aiguille d’Arves, le Mont Blanc.
L’année suivante, ils se retrouvent à nouveau dans les Alpes et ils accomplissent un grand nombre de courses nouvelles: Aiguille méridionale d’Arves, Dent Parrachée, Grande Casse, Grand paradis, Mont Blanc, Cervin, Dent Blanche, quatrième ascension des Dru (première en un jour depuis Chamonix).

 

 

Les guides Célestin Passet: le plus grand guide des PyrénéesIl devient rapidement le plus célèbre des grands guides des Pyrénées. Sa réputation dépasse le petit cadre de Gavarnie; il voyage à travers le monde, accompagnant ses nombreux clients, notamment Anglais, en Europe, en Afrique et en Asie.
Tous les grands Pyrénéistes se l’arrachent: Henry Russell, Henri Brulle, Jean Bazillac, René d’Astorg, d’Ussel, le comte de Saint-Saud…. Pourtant, il ne sera reconnu comme guide par l’administration qu’en 1901.

L’exploit le plus remarquable de Célestin Passet reste l’ascension du Couloir de Gaube le 06 août 1889, en compagnie de Henri Brulle, Jean Bazillac, Roger De Monts et François Bernat-Salles, où il taille dans la glace un escalier de 1300 marches. A la sortie, le petit piolet de Brulle qui lui permet de sauver l’escalade, s’appellera par la suite: »fleur de Gaube ».

Whymper, le vainqueur du Cervin, lui rend hommage en montant avec lui au Mont Perdu et au Vignemale. Il l’invite à venir escalader avec lui le Chimborazo; il refuse pour rester auprès de sa famille à Gavarnie.

Son gendre, Germain Castagné prend le relais au début des années 1900.
Il sera guide jusqu’en 1910 (jusqu’à 65 ans !). Célestin Passet meurt en Novembre 1917 d’une attaque de paralysie.


Les premières de Célestin Passet

 

03 Juillet 1872
Première du Mont Perdu (3355 m) par l’Est (Voie Russell) (C.Passet, H.Russell)
Sept 1874
Première du pic de Gabietou oriental (3031 m) (C.Passet, H.Russell)
21 Août 1877
Première du pic des Tempêtes (3295 m) (C.Passet, H.Russell)
25 Août 1877
Première Second Pic de la Maladeta (3220 m) (C.Passet, H.Russell)
13 Août 1878
Première du Pic Las Louseras (3003 m) (C.Passet, H.Russell)
21 Juillet 1879
Première du Petit Astazou  (3012 m) (C.Passet, H.Russell)
12 Juillet 1881
Première de la Crête du milieu (C.Passet, F.Barrau, H.Russell )
10 août 1881
Première du Seil de la Baque central (3114 m) (C.Passet, H.Brulle, P.Bordenave)
11 août 1881
Première du Pic du Port d’Oo (3065 m) (Pic Jean Arlaud) (C.Passet, H.Brulle, P.Bordenave)
16 août 1881
Première du Grand Gabietou (3034 m) (C.Passet, H.Brulle, P.Bordenave)
18 août 1881
Première du Grand Astazou (3077 m) (C.Passet, H.Brulle, P.Bordenave)
19 août 1881
Première du tour du cirque de Gavarnie par les gradins intérieurs (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac, P.Bordenave)
05 Juillet 1882
Première du Grand pic de Clarabide (3020 m) (C.Passet, H.Russell, F.Barrau, )
25 juillet 1882
Première du Comolo Forno (3033 m) (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac)
31 juillet 1882
Première du Hourgade (2964 m) (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac)
26 juillet 1883
Première ascension de la Meije en une journée (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac, le guide Alpin Gaspard et son fils)
29 juillet 1884
Première traversée du Batoua (3034 m) au Lustou (3023 m) (C.Passet, H.Brulle)
31 juillet 1884
Première du pic du Portillon (3050 m) (C.Passet, H.Brulle)
1887
Première du Pic Bazillac (2972 m) (C.Passet, J.Bazillac)
1887
Première du Mur de la Cascade  (C.Passet, J.Bazillac, R.De Monts)
1887
Première du Col de la cascade par la voie De Monts (C.Passet, R.De Monts)
04 août 1888
Première descente de l’Astazou sur Estaubé   (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac, R.De Monts)
17 août 1888
Première du Marboré (3248 m) par le Nord (C.Passet, H.Brulle)
23 août 1888
Première du Casque (3006 m) par le Nord ( C.Passet, H.Brulle)
06 Août 1889
Première du couloir de Gaube   (C.Passet, H.Brulle, J.Bazillac, de Monts, F.Bernat-Salles)
30 juillet 1890
Premières du petit Vignemale (3032 m) par les rochers Nord et de la crête du Montferrat (3220 m) au Tapou (3134 m) (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles)
04 août 1890
Première du Soum de Ramond (3260 m) par une voie proche du glacier de Ramond (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles)
07 août 1890
Première du Doigt de la fausse brèche (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles)
13 août 1890
Premières du Pic de Crabounouse (3021 m) et du Bugarret (3031 m) et première du Pic Long (3192 m) par l’arête Ouest (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles)
03 août 1891
Première du Néouvielle (3091 m) par l’Arête des trois conseillers (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles, R.De Monts)
12 août 1891
Première de l’ Epaule du Marboré (3073 m) par le Nord (C.Passet, H.Brulle, F.Bernat-Salles)
02 août 1892
Première du Petit Astazou (3012 m) par l’arête Nord Ouest (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg, H.Courtade)
13 août 1892
Première du Marboré (3248 m) par la face Nord Ouest (C.Passet, H.Brulle, R.De Monts, R.d’Astorg, H.Courtade)
17 août 1892
Premières de la Tour de Gaulis et Première de la Punta de las Olas (3002 m) (C.Passet, H.Brulle, R.De Monts, H.Courtade)
02 août 1893
Première de la tour du Marboré (3009 m) par le col de la cascade (C.Passet, H.Brulle, R.De Monts, F.Bernat-Salles)
09 août 1893
Première du Grand Astazou (3077 m) par la face Nord (C.Passet, H.Brulle, H.Courtade)
11 août 1893
Première du Grand Gabietou (3034 m) par Pouey Espée (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg, H.Courtade)
18 août 1894
Première de la Pointe de la fenêtre (C.Passet, H.Brulle)
21 août 1894
Première du Roc d’ Estaubé (C.Passet, H.Brulle, R.De Monts, H.Courtade)
07 août 1895
Première du Pic Rouge de Pailla (2780 m) par l’arête Nord (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg)
14 août 1895
Première du Taillon (3144 m) par le Nord (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg)
30 juillet 1896
Première du Grand Pic d’Ossau (2884 m) par l’Ouest (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg)
14 août 1896
Première du pic de Pinède (2860 m) par le Nord Est (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg)
09 juillet 1901
Première de la Pointe d’Astorg (3355 m) par le Nord (C.Passet, H.Brulle, R.d’Astorg, F.Bernat-Salles)
23 août 1905
Première de la Tour du Marboré (3009 m) par le Nord (C.Passet, H et R.Brulle, G.Castagné)
04 août 1911
Première traversée des crêtes de Baguena par le Nord (C.Passet, H.Brulle)